Assistance CGPI et courtiers

Evaluation Financière – Conseil en Structuration financière – Rapprochements, fusions, acquisition

Ces prestations sont réalisées sous la responsabilité de Rémi SABATIER, analyste financier (SFAF), CIF (AACIF), professeur au CFAF.

Evaluation financière :
Même s’ils ont tous une certaine idée de la valeur de leur cabinet, peu de dirigeants peuvent argumenter avec objectivité leur estimation. APREDIA, société indépendante, évalue leurs cabinets en appliquant les pratiques et les méthodes des analystes financiers ; elle se réfère aux transactions récentes et elle procède par recoupements de plusieurs approches indépendantes (évaluation par le volume de l’activité, actualisation des flux financiers, valeur de la rentabilité, valeur patrimoniale,...).

Chaque évaluation fait l’objet d’une note confidentielle signée par l’analyste. Une fourchette de prix vendeur est fournie ; elle tient compte des conditions spécifiques éventuelles de cession et de transfert (prise de participation, cession totale, transmission de la clientèle, échéancement des règlements, garanties, etc.).

Tarifs
Le coût de l’évaluation varie selon le chiffre d’affaires réalisé par le cabinet :

- 1 250 euros h.t. pour un chiffre d’affaires inférieur à 200 000 euros.

- 1 900 euros h.t. pour un chiffre d’affaires compris entre 200 000 euros

et 1 000 000 d’euros.

- 2 700 euros h.t. pour un cabinet dont le chiffre d’affaires est compris entre

1 000 000 d’euros et 3 000 000 d’euros.

- 6 500 euros pour un chiffre d’affaires supérieur à 3 000 000 euros.

Conseil en structuration financière :
Les cabinets qui se développent doivent tôt ou tard trouver le moyen de pérenniser leurs équipes. Intéresser les collaborateurs devient incontournable, que ce soit sous forme directe d’intéressement aux résultats, ou, plus largement, d’entrée au capital de la société.Mais l’association des salariés est une décision difficile à prendre : certains collaborateurs sont des repreneurs en puissance alors que d’autres n’envisagent, ni ne peuvent devenir dirigeants. Il faut analyser concrètement chaque situation, sans a priori, ni idées préconçues.APREDIA aide les dirigeants de cabinets à définir des structures et élaborer des accords qui assurent la pérennité du cabinet, sans obérer inutilement l’avenir de leur propre patrimoine.

Tarifs
Les prestations font l’objet d’un devis personnalisé selon l’étendue et la nature des besoins exprimés.


Rapprochements, fusions, acquisitions :
Une transmission est réussie lorsque le cédant obtient un prix avantageux, et lorsque l’acquéreur peut assurer une bonne croissance à son acquisition. Pour cela, une synergie doit se nouer entre le cédant et l’acquéreur ; l’approche de la clientèle, la déontologie, le système de valeurs doivent être partagé par les uns et les autres. Ce sont des objectifs que s’assigne APREDIA dans son activité de rapprochements.

Elle s’adresse :

- Au responsable de cabinet qui souhaite préparer – dans une démarche confidentielle – la vente de son cabinet ; à celui qui entend sélectionner des acquéreurs potentiels motivés et compétents afin que la transmission se passe dans de bonnes conditions pour lui-même comme pour ses clients.

- A l’acheteur qui actuellement a du mal à trouver un cabinet de gestion de patrimoine ou de courtage d’assurances correspondant à ses attentes.

- Au jeune professionnel qui souhaite profiter de l’expérience des seniors de la profession et acquérir d’ici quelques années le cabinet.

Avant toute mise en relation, les deux parties sont consultées. Vous bénéficiez ainsi d’une double confidentialité.

L’expérience prouve que les négociations de cession ou de rapprochement conduisent à envisager différents montages, parfois plus complexes qu’il n’y paraît à première vue. APREDIA, qui a acquis une connaissance intime des métiers de CGPII et de Courtier d’assurances, les aide à peser soigneusement les avantages et les inconvénients des solutions possibles.

Tarifs
La rémunération d’APRÉDIA est à la charge de l’acquéreur ; elle est de 5% h.t. de la transaction jusqu’à une transaction de 1 million d’euros, puis de 3% dans la tranche de 1 à 3 millions d’euros, et 1% au dessus.

Pour voir la plaquette, cliquez ici